Foire aux Questions

Qu’est-ce que le programme néonatal individualisé d’évaluation et de soutien au développement (NIDCAP)?

Le “Newborn Individualized Developmental Care and Assessment Program” (NIDCAP) ou programme néonatal individualisé d’évaluation et de soutien au développement, développé par Heidelise Als, PhD et ses collègues, est une approche globale des soins soutenant le développement, individualisés car tenant compte des objectifs du nouveau-né et de son niveau de stabilité. Le programme vise également à soutenir les familles et les professionnels de santé qui s’occupent de ces nouveau-nés.

Une des composantes de ce modèle de soin est l’observation directe du comportement des nouveau-nés dans leur environnement de soins intensifs néonatals. En utilisant un outil d’observation détaillée, souvent appelé observation NIDCAP, les comportements du nouveau-né sont interprétés comme étant soit stables et détendus ou au contraire représentant un stress ou un inconfort. L’analyse de ces comportements en fonction de l’environnement et des soins reçus permet de définir un plan de soins avec les parents et l’équipe soignante. Ce plan de soins permet de soutenir au mieux les objectifs généraux du bébé ainsi que ses efforts d’auto-régulation.

Le modèle NIDCAP, qui inclut cette observation, encourage le développement d’un environnement néonatal (de l’environnement physique en général jusque la réalisation des soins) plus approprié et soutenant d’avantage le développement. Par delà, il contribue à assurer également un soutien pour le développement de la famille grâce à une éducation continue et un partenariat avec toute l’équipe soignante (depuis le soignant direct jusqu’au responsable administratif).

L’approche NIDCAP nécessite une formation importante. En retour, elle procure aux professionnels de santé et aux familles des ressources de qualité pour des soins de développement adaptés.

Haut de la page

Qui peut être évalué par le NIDCAP?

L’observation NIDCAP est appropriée pour les nouveau-nés prématurés et à terme hospitalisés dans un service de soins intensifs néonatals. L’observation est typiquement réalisée avant, pendant et après une séquence de soin.

Haut de la page

A qui s’adresse la formation NIDCAP?

  • Les personnes concernées par la formation NIDCAP sont les professionnels appartenant à une équipe de néonatalogie, dont la formation a été approuvée par leur encadrement et qui sont soutenus dans ce processus de formation dans le but de devenir des soutiens actifs de l’implantation des soins de développement individualisés centrés sur la famille. La formation NIDCAP s’adresse aux soignants et aux professionnels du développement ainsi qu’aux consultants des unités de néonatalogie et des services de suivi. Ceci inclus les psychologues, les néonatalogistes, les neurologues, les psychiatres, les pédiatres spécialisés dans le développement, les infirmières, les kinésithérapeutes, les psychomotriciens, les ergothérapeutes, les orthophonistes ainsi que les autres spécialistes du développement du bébé.
  • La formation NIDCAP est requise pour les formateurs certifiés NIDCAP.
  • La formation NIDCAP est hautement recommandée pour tous les spécialistes du développement et les infirmières formatrices en soin de développement en charge de l’implantation et de la facilitation des soins de développement dans un service de néonatalogie.
  • La formation NIDCAP est requise pour tous ceux qui souhaitent utiliser le NIDCAP en tant qu’instrument de recherche.

Haut de la page

Quels sont les pré-requis pour commencer la formation NIDCAP?

Les candidats doivent être membres de l’équipe d’un établissement hospitalier accueillant des nouveau-nés.

Haut de la page

Que comprend la formation NIDCAP?

La première étape consiste en la lecture et l’analyse d’une série d’articles scientifiques. En parallèle, le stagiaire doit compléter un questionnaire d’évaluation du site et un questionnaire d’auto-évaluation avec l’aide de son équipe et de son encadrement.

La première session de formation (“session d’introduction”) dure en général trois jours sur site (dans le centre hospitalier des stagiaires). Le premier jour, le formateur NIDCAP donne une conférence d’introduction décrivant le modèle théorique et les applications pratiques de l’approche NIDCAP. Le formateur anime également un atelier pratique sur les outils et la technique d’observation. Le second jour, une observation est réalisée au chevet d’un nouveau-né par le formateur et deux stagiaires (au maximum), suivie de la rédaction du rapport d’observation. Le troisième jour, le formateur NIDCAP rencontre l’équipe du service ainsi que la direction médicale et administrative, guide les stagiaires dans leur travail personnel et développe un calendrier pour les formations ultérieures.

Les stagiaires pratiquent ensuite les observations NIDCAP ainsi que les rédactions d’observation dans leur propre hôpital. Afin d’apprécier l’expérience vécue par les nouveau-nés pendant 24 heures, il est recommandé d’observer 3 bébés différents (soins intensifs, soins intermédiaires et soins en pré-proche de la sortie) dans différentes plages horaires. Il est également nécessaire d’effectuer 20 observations de nouveau-nés avant, pendant et après les soins (5 bébés en réanimation, 5 en soins intermédiaires et 5 en pré-sortie ainsi que 5 bébés à terme et en bonne santé).

Durant le processus de formation, les stagiaires doivent adresser des rapports d’observation à leur formateur afin que celui-ci évalue leur travail. Après avoir intégré les suggestions faites par le formateur, une nouvelle session de formation dite «Session de travail» est programmée. Cette session dure deux à trois jours dans l’établissement du stagiaire; elle comprend une rencontre avec l’équipe de soins de développement et le début de l’étape d’apprentissage suivante: la pratique avancée. Cette pratique avancée consiste en la réalisation d’observations hebdomadaires d’un nouveau-né de très petit poids de naissance depuis la naissance jusqu’après la sortie, incluant les rédactions d’observation et le soutien à la famille et aux soignants du service.

La formation s’achève par la session de certification. Le stagiaire est évalué sur sa capacité à reconnaître les différents comportements du nouveau-né et leur articulation entre eux, à analyser les forces et les fragilités de l’enfant, à rédiger le résumé du développement et les recommandations de soins. Outre cette évaluation de l’observation, la certification nécessite la fin de la Pratique avancée incluant la compréhension complète du bébé et la qualité du soutien à la famille et à l’équipe de soin.

Voir le document guide de formation pour une description complète du processus de formation.

Haut de la page

Combien de temps prend le processus de formation NIDCAP?

Dès le début de la formation, l’encadrement du service est encouragé à développer un plan stratégique d’implantation du NIDCAP sur cinq ans afin de pouvoir soutenir de façon cohérente le processus. Le processus de formation pour les stagiaires depuis la session d’introduction jusqu’au jour de certification requiert au moins 12 mois, selon la disponibilité du stagiaire pour sa formation.

Haut de la page

Où sont situés les centres de formation?

Il existe actuellement 20 centres de formation (11 aux États-Unis, 8 en Europe et 1 en Amérique Latine). Voir la page des centres de formation sur le site internet de la NFI.

N’hésitez pas à contacter les centres afin de leur poser des questions et de discuter des possibilités de formation et de leur coût.

Haut de la page

Qu’est-ce que l’Assessment of Preterm Infant Behavior (ou évaluation du comportement des bébés prématurés APIB)?

L’APIB (Assessment of Preterm Infant Behavior ou Evaluation du Comportement du nouveau-né prématuré) est une évaluation neuro-comportementale globale et systématique des nouveau-nés prématurés à et terme développée par Heidelise Als, PhD et ses collègues.

Als, H., Lester, B.M., Tronick, E., & Brazelton, T.B. (1982). Towards a systematic assessment of preterm infants’ behavioral development. In H.E. Fitzgerald, B.M. Lester, and M.W. Yogman (Eds.), Theory and Research in Behavioral Pediatrics (pp. 35-63). New York: Plenum Press.

Als, H., Lester, B.M., Tronick, E., & Brazelton, T.B. (1982). Theory and Research in Behavioral Pediatrics (pp. 65-132). New York: Plenum Press.

L’APIB basée sur l’échelle du comportement de Brazelton (NBAS, Brazelton, T. Berry, 1973. Philadelphia : JB Lippincott Co.) permet une identification plus fine des efforts d’auto-régulation et des seuils de désorganisation des nouveau-nés prématurés en se référant à l’interaction de différents sous-systèmes.

Les sous-systèmes du bébé sont observés de manière méthodique et décrits en fonction de leur organisation. Ces systèmes sont : le système végétatif ou autonome, le système moteur, le système de veille- sommeil, le système d’attention et le système d’auto-régulation. De plus, le degré de facilitation utilisé par l’examinateur pour soutenir la réorganisation du bébé lorsqu’il est désorganisé, est également évalué. L’examen se déroule selon une série de manœuvres de plus en plus vigoureuses sur le plan tactile et vestibulaire. Ensuite l’évaluation examine l’intégrité de l’organisation du sommeil du bébé, le répertoire systématique des mouvements, la disponibilité et la qualité de l’interaction sociale. La stabilité et l’organisation des sous-systèmes sont évalué constamment dans leur interaction les uns avec les autres ainsi que en fonction de la demande croissante de l’examinateur.

L’APIB nécessite une formation importante. En retour, elle procure aux professionnels de santé et aux familles un outil de qualité pour des soins de développement.

Haut de la page

Qui peut être évalué à l’aide de l’APIB?

Des nouveau-nés prématurés et à terme.

Les nouveau-nés prématurés qui peuvent être transférés dans une pièce d’examen (par ex : la chambre des parents) et manipulés, en règle générale les enfants d’âge post-conceptionnel supérieur à 32 semaines, peuvent être évalués par l’APIB. Une certaine connaissance des nouveau-nés et une évaluation au cas par cas sont nécessaires pour déterminer s’il est approprié d’effectuer une évaluation APIB pour des bébés très jeunes ou lorsqu’ils ont des niveaux de grande sensibilité ou sont atteints d’une maladie significative. Les bébés qui sont encore trop fragiles ou malades seront mieux évalués au moyen des observations NIDCAP pendant un soin sans devoir changer de pièce.

Des nouveau-nés à terme peuvent bénéficier d’une évaluation APIB jusqu’à environ 44 semaines post-menstruations. Pour des bébés prématurés ou à haut risque, l’évaluation peut encore être appropriée pendant plusieurs semaines au-delà. Apparier l’APIB avec l’échelle de développement Bayley (troisième édition) est une option intéressante à ces âges plus avancés.

Haut de la page

A qui s’adresse la formation APIB?

  • La formation à l’APIB convient pour les soignants, les professionnels du développement et les consultants d’un service de néonatalogie ou d’une structure de suivi des enfants à risque. Ceci comprend les psychologues, néonatalogistes, neurologues, psychiatres, pédiatres spécialisés dans le développement, infirmières, kinésithérapeute, ergothérapeute, psychomotriciens et orthophoniste ainsi que les spécialistes du développement du nouveau-né. Une expérience préalable de l’utilisation de tests standardisés est demandée.
  • La formation APIB est requise pour tous les formateurs certifiés NIDCAP.
  • La formation APIB est hautement recommandée pour tous les spécialistes du développement ainsi que les infirmières formatrices en charge de l’implantation et la délivrance des soins de développement dans les services de néonatalogie.
  • La formation APIB est requise pour tous ceux qui souhaitent l’utiliser comme instrument de recherche.

Haut de la page

Quels sont les pré-requis pour commencer la formation APIB?

Il est fortement recommandé que les étudiants soient certifiés pour l’ Echelle de Brazelton (BNBAS) et/ou pour le NIDCAP.

Que comprend la formation?

Avant la formation, l’étudiant doit lire et analyser les articles décris dans la liste de lecture et si possible, observer une évaluation APIB faite par un examinateur certifié.

La formation commence par une session d’introduction de deux jours sur site, dans l’hôpital du stagiaire. Il est possible d’envisager de programmer des sessions d’introduction au centre de formation West Coast en Californie. Deux, maximum trois (dans des circonstances exceptionnelles) stagiaires peuvent participer à cette introduction. Chaque matin, les stagiaires observent une évaluation APIB réalisée par le formateur puis passent le restant de la journée à discuter de cette observation et à en faire une évaluation chiffrée. Un calendrier et un plan de formation sont établis en vue de la certification.

Les stagiaires réalisent des observations APIB (avec scores chiffrés) dans leur propre hôpital, initialement avec des bébés à terme en bonne santé, puis au fur et à mesure avec des bébés plus jeunes. Ils continuent d’évaluer des bébés en bonne santé et à terme afin de rester en permanence conscient de la continuité du comportement du nouveau-né. Le nombre et la durée des examens dépendent de l’entraînement, de l’expérience et des compétences individuelles de chaque stagiaire.

Après environ 10 ou 15 évaluations, une «session de travail APIB» est programmée avec le formateur. La session de travail APIB consiste typiquement en deux ou trois jours programmés sur le site du stagiaire. Cette session est structurée de façon à ce que chaque stagiaire ait son propre jour pour effectuer l’évaluation APIB, avec idéalement un ou deux co-stagiaires qui observe. Chacun score de manière indépendante l’observation faite conjointement. Le formateur APIB donne un feed-back en ce qui concerne la manière d’effectuer l’observation APIB ainsi que le scorage en présence de tous les étudiants. Le jour suivant, un autre étudiant examine un bébé et les autres observent. Tous les étudiants scorent chaque évaluation. Deux ou parfois trois sessions de travail sont nécessaires pour que les étudiants atteignent une fiabilité suffisante pour la réalisation de l’observation et des scores.

La “session de certification” consiste en deux à trois jours comparable à la session de travail. L’étudiant est certifié lorsque l’administration de l’examen est effectuée correctement et lorsque le scorage est précis pour deux bébés différents.

Haut de la page

Combien de temps prend la formation?

Le processus de formation depuis l’introduction jusqu’à la certification demande un à deux ans, selon le temps de pratique disponible pour l’étudiant.

Au départ chaque APIB effectuée suivie du scorage prend une journée de 8 heures. L’administration en elle-même peut prendre une heure et pour un examinateur expérimenté, le scorage s’effectue en moins d’une heure.

Haut de la page

Où sont situés les centres de formation à l’APIB?

Il existe actuellement trois centres de formation APIB. Ce sont les centres National NIDCAP Training Center, au Children’s Hospital de Boston dans le Massachusetts, avec comme formatrice APIB Heidelise Als, PhD, et le West Coast NIDCAP & APIB Training Center à l’Université de Californie San Francisco School of Medicine à San Francisco, en Californie avec Deborah Buehler, PhD, comme formatrice APIB, et le Centro Latinoamericano NIDCAP & APIB, Buenos Aires, Argentine avec comme formatrice APIB Graciela Basso, MD, PhD.

Les contacts sont les suivants:

Boston: Sandra Kosta sandra.kosta@childrens.harvard.edu

San Francisco: Kathleen A. VandenBerg, PhD, vandenbergk@peds.ucsf.edu

Buenos Aires, Argentine: Graciela Basso, MD, PhD basso.grace@gmail.com

Les coûts de formation sont disponibles auprès de chaque centre de formation.

Haut de la page

Search Results for

©2018 NIDCAP Federation International, Inc. All rights reserved.